dimanche 17 mai 2009

Journée internationale contre l'homophobie

Je dédie ce post à Vanessa Van Durme qui hier soir encore a reçu, à l'issue de son spectacle "Regarde maman, je danse", une véritable ovation au théatre des Abbesses.

Cartographie de l'homophobie (source : www.actupparis.org)

Cette carte révèle que moins de 20 pays reconnaissent la pluralité des orientations sexuelles (en la protégeant des discriminations) alors que plus de 90 pays interdisent toujours l’homosexualité. Ce que cette carte ne révèle pas ce sont bien sûr les formes de discriminations et de violences qui ne s’inscrivent pas un cadre légal mais dont sont quotidiennement victimes les homosexuelles.


Homosexualité illégale dans plus de 90 pays (en bleu foncé sur la carte)
Une bonne moitié d’États de la planète interdit les relations sexuelles entre personnes de même sexe ou les réprime systématiquement (y compris certains états des États-Unis). Les peines encourues vont jusqu’à la peine de mort (Afghanistan, Iran, Mauritanie, Pakistan, Soudan et Yémen) : Afghanistan, Algérie, Angola, Arabie, Arménie, Bahreïn, Bangladesh, Barbade, Bénin, Bhoutan, Botswana, Birmanie, Bosnie, Brunei, Burundi, Cameroun, Cap Vert, Corée du Nord, Cuba, Djibouti, Egypte, Emirats Arabes Unis, Etats-Unis, Ethiopie, Fidji, Gabon, Ghana, Grenade, Guinée, Guinée Equatoriale, Guyana, Haïti, Inde, Iran, Iraq, Jamaïque, Jordanie, Kénya, Kiribati, Koweït, Liban, Libéria, Libye, Malaisie, Malawi, Maldives, Maroc, Marshall, Maurice, Mauritanie, Micronésie, Mongolie, Mozambique, Nauru, Nicaragua, Nigéria, Oman, Ouganda, Ouzbékistan, Pakistan, Papouasie-Nouvelle-Guinée, Paraguay, Pérou, Qatar, Rwanda, Salomon, Samoa, Sainte-Lucie, Sénégal, Seychelles, Sierra Leone, Singapour, Somalie, Soudan, Sri Lanka, Syrie, Swaziland, Taïwan, Tanzanie, Togo, Tonga, Trinité et Tobago, Tunisie, Turkménistan, Tuvalu, Vatican, Yémen, Zaïre, Zambie, Zimbabwe.

Homosexualité non reconnue dans près de 80 pays (en bleu moyen)
Une autre moitié se désintéresse de la question : l’homosexualité n’est pas illégale mais n’existe pas dans les textes officiels. Ce qui n’empêche pas la répression comme en Chine, au Népal ou en Indonésie : Andorre, Antigua et Barbuda, Argentine, Australie, Autriche, Azerbaïdjan, Bahamas, Bélize, Biélorussie, Bolivie, Bulgarie, Burkina Faso, Cambodge, Centrafrique, Chili, Chine, Chypre, Colombie, Congo, Corée du Sud, Croatie, République Dominicaine, Dominique, Equateur, Erythrée, Estonie, Gambie, Grèce, Guatemala, Guinée Bissau, Honduras, Indonésie, Irlande, Italie, Japon, Kazakhstan, Kirghizstan, Laos, Lesotho, Lettonie, Liechtenstein, Lituanie, Luxembourg, Macédoine, Madagascar, Mali, Malte, Moldavie, Namibie, Népal, Niger, Palau, Panama, Philippines, Pologne, Roumanie, Russie, Saint-Marin, Salvador, Serbie-Monténégro, Slovaquie, Slovénie, Saint Kitts et Nevis, Suisse, Surinam, Tadjikistan, Tchad, Tchéquie, Thaïlande, Turquie, Ukraine, Uruguay, Vanuatu, Vénézuela, Vietnam.

Homosexualité légale dans moins de 21 pays (en bleu ciel)
Une poignée de pays reconnaissent l’existence de l’homosexualité et les droits des personnes homosexuelles en interdisant la discrimination selon l’orientation sexuelle ou en instaurant des partenariats ouverts aux personnes de même sexe : Afrique du Sud, Allemagne, Belgique, Brésil, Canada, Costa Rica, Danemark, Espagne, Finlande, France, Hongrie, Islande, Israël, Mexique, Norvège, Nouvelle-Zélande, Pays-Bas, Portugal [2], Royaume-Uni, Suède.

La transphobie tue
Cette journée contre l’homophobie doit aussi être l’occasion dé dénoncer les violences à l’égard de toutEs les Lesbiennes Gays Bis Trans’, et en particulier celles contre les trans’ trop souvent oubliées.

[1] Source : International Gay and Lesbian Association 2005, Guide Spartacus 2003/2004
[2] ce pays apparaît en bleu moyen sur la carte reproduite ci-dessus, il s’agit d’une erreur.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

Gay street une toute petite rue...laurence

Laure K. ( del sol ) a dit…

bonjour Kreul ... je vous avais rayé de ma carte, c'est pas très gentille de ma part, surtout que j' apprécie vraiment votre univers blog ... je passe de temps à autre alors, comme vous ici.
Amicalement,
Laure