mardi 3 novembre 2009

Une affiche, aussi sobre soit-elle, peut-elle conduire, avant même le respect, à la compréhension ? Ne contribue-t-elle pas à rendre plus visible les actes décriés ? Il suffit de lire les graffitis injurieux que provoque le propos ici souligné... ou de constater le nombre d'affiches déchirées... le problème de l'éducation ne se résoud pas par un affichage, aussi complaisant soit-il. Evidemment, on en parle... pour justifier les crédits dépensés ? par complaisance ? Puis on tourne la page, et la médiocrité continue de s'installer....

4 commentaires:

laurence a dit…

Je viens de perdre mon appareil photo

kreul a dit…

Nue ?

laurence a dit…

oui et cassée

Laure K. ( del sol ) a dit…

Oups! Laurence!
Damned! devrais-je dire !!

Re-Oups! pour ces affiches que j' ai lues vues et décryptées seulement au bout de la 3 ème !! c'est dire l' efficacité !

Mouai ... et après on fait quoi avec ça ? il y a un débat télévisé ? un réferundum ? ou c'est bazardé entre 2 pubs Sloggi et Aubade ?

' m' énerve aussi, Kreul !