mercredi 18 février 2009

Yolanda Correa, sylphide

15 commentaires:

Anonyme a dit…

Pas moyen de télécharger les plug depuis qu'il a trifouillé l'ordi Alors j'imagine...

laurence a dit…

J'ai réussi...un pointe de lyrisme sans affectation beaucoup de douceur donnant l'irréalité et surtout un véritable "être là" du à une très bonne position de tête qui apporte du signifiant celui de danser pour son plaisir et ensuite de l'offrir simplement à ceux qui regardent...

laurence a dit…

Oh la la je n'arrive pas à partir...

laurence a dit…

travailler...

laurence a dit…

J'ai eu des places pour le 7

Laure K. ( del sol ) a dit…

je n' ai pas beaucoup de références classiques mais au regard de cet extrait de ballet, je me souviens de l'effet boulversant de beauté d'un Casse Noisettes à l'opéra de paris ... et je suis toujours émue de voir ce que les ballets (russes) imprègnent en moi,
A force de passer par ici
l' odeur des théâtres commencent à me manquer terriblement,
songer à prendre une baby sitter pour les nocturnes, dès potron-minet !

laurence a dit…

Oui l'odeur des théâtres... du corps qui se prépare tout au fond ...dans le coin le plus reculé de son âme... pour que chaque terminaison nerveuse soit dans l'harmonie la plus complète avec ce qu'il veut exprimer Sans cette petite flamme du centre qui orchestre et qui dégage un parfum bien particulier...le parfum de la représentation...Je pense à Sylvie Guillem juste à ce moment...et à sa fabuleuse conscience de l'interaction comme acte fondateur de l'échange ...

kreul a dit…

Suranné comme les décors et les costumes du ballet de Cuba... et pourtant tant de grâce, de légèreté, de précision, d'empathie ! Yoli est pour moi LA figure emblématique de cette compagnie, du ballet romantique ; fabuleuse, tout est danse. Une sorte d'écrin dans un monde de fou.
Alors avec les danseurs de l'ONP, il me manque cette grâce, ce je ne sais quoi qui me boulverse... et je sors frusté de beaucoup de représentations, dommage.

kreul a dit…

Laure K,
je n'arrive plus à poster de comments sur votre blog... ??????

kreul a dit…

Guillem..????
pas sûr qu'elle soit la bonne illustration de ton propos...

laurence a dit…

mais tu sais je l'ai vu se préparer à Lyon avec un sorte de gravité

kreul a dit…

Oui, je sais et j'ai pensé qu'en écrivant ton post, tu pensais à Fourvière... mais une fois sa danse arrêtée, elle devient un être froid
Là où les neurones mémoires...

Anonyme a dit…

C'est drole quand je lui ai parlée à Caen j'ai pas eu cette impression...mais pas du tout...quelqu'un de résolue certes mais ce n'était pas de la froideur et parfois la fatigue ou même les soucis génèrent une sorte de coque protectrice ...et l'important n'est ce pas tout ce don de soi sur scène...laurence

Laure K. ( del sol ) a dit…

diantre !! je m' en vais y remédier de ce pas !

Laure K. ( del sol ) a dit…

Kreul, avez-vous réessayer de poster des comms ?

je vois que vous êtes momentanèment out of web ... ce qui est bien pour les prochains posts à venir, non ?